Ministère de la Fonction Publique

Monsieur le Ministre,

 

Au moment de l’annonce de la composition du nouveau gouvernement, le jeudi 12 janvier dernier, la Fédération Autonome de la Fonction Publique (FA-FP) a regretté vivement l’absence d’un ministre de plein exercice ayant pour mission la Fonction Publique et ses agents.

 

À ce moment-là, 5,7 millions d’agents publics ont pu ressentir du mépris à leurs égards. C’est 20 % de l’emploi de notre pays, dont on a su vanter les valeurs et les vertus, il y a un peu de temps encore, tels que lors de catastrophes climatiques (cyclone, inondations…), d’attentats, de crise sanitaire (Covid), qui ont été rayés d’un trait lors de cette annonce de composition gouvernementale. 

 

Alors, aujourd’hui, la FA-FP souhaite que votre nomination et la confirmation à ce poste permette d’ambitionner que cette nomination soit le signe d’une véritable volonté de maintenir et d’améliorer notre modèle social, et en conséquence ses services publics mis en œuvre par des agents publics.

 

Dans cette vision, l’urgence pour la FA-FP, c’est le pouvoir d’achat en évitant que 2024 soit une année blanche. Ci-après, les attentes de la FA-FP sont de manière non-exclusive :

 

  • redonner du sens au binôme carrière et rémunération en refondant le système,
  • une réelle égalité professionnelle,
  • la mise en œuvre de la protection sociale complémentaire dans les trois versants de la fonction publique avec la mise en œuvre des accords obtenus dans chacun de ces versants dans le respect de l’unité du statut,
  • la mise en place d’un mécanisme de type NAO sur la question de rémunération unique pour les trois versants,
  • recrutement d’agent titulaire.

Au-delà de cette énumération de points, la FA-FP étant profondément attachée à la solidarité, au dialogue social, elle demande l’ouverture de véritables négociations, sans délai et d’être réellement associée à celles-ci.

 

C’est le sens que la FA-FP donne à ce courrier.

 

 La FA-FP est à votre disposition dès à présent pour toute négociation dans le cadre d’un véritable dialogue dans l’intérêt des agents de la fonction publique.  Veuillez agréer, monsieur le Ministre, l’expression de nos salutations les plus respectueuses.

 

Pascal KESSLER Président de la FA-FP

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email