L’Actualité Autonome n°35 vient de paraître…

Emploi des seniors : la retraite à 62 ans a entraîné une hausse de l’activité mais aussi du chômage

La réforme de 2010, qui a permis de reculer l’âge de départ à la retraite à 62 ans, s’est traduite par une hausse de l’emploi des seniors mais également l’accroissement de leur risque d’être au chômage. C’est ce que conclut l’Insee dans une étude, publiée jeudi dernier, sur les conséquences de la réforme des retraites mise en place en 2010.
A court terme, la réforme a eu surtout comme « effet dominant » de « fier les situations atteintes à l’approche de la soixantaine », expliquent les auteurs de l’étude. « Le surcroît d’activité induit par la réforme se traduit majoritairement par un accroissement de l’emploi mais également du chômage, voire de l’inactivité (hors retraites) », selon l’Insee. C’est surtout par l’allongement de la durée d’emploi des personnes encore en emploi entre 58 ans et 60 ans que la réforme aurait permis d’accroître l’emploi global. Pour résumer, dans l’attente de leur retraite, les personnes qui avaient un emploi ont fialement conservé leur travail alors que les chômeurs, eux, sont restés chômeurs.

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email